Projet SUNSUD : On partage notre énergie au Foyer du Sud !

Lancement du projet

C’est dans notre belle commune St-Gilloise, dans un immeuble de 110 logements sociaux, situés rue Vlogaert, que s’est mis en place ce projet, baptisé « SunSud » initié par le Foyer du Sud, porté par un groupe de locataires, accompagné par les associations Energie Commune et City Mine(d), et soutenu par Bruxelles Environnement ainsi que la commune de Saint-Gilles.

Il a débuté en décembre 2020 par l’installation, sur la toiture de l’immeuble, d’une centaine de panneaux solaires achetés par le Foyer du Sud, société immobilière de service public (SISP). La production d’électricité renouvelable de ces panneaux solaires alimente deux compteurs communs raccordés à l’ascenseur et la chaufferie.

Or, une aussi grande installation peut alimenter bien plus que ces compteurs communs, elle peut également partager son surplus de production entre les habitants de l’immeuble. C’est ce qu’on appelle le partage d’énergie, et c’est la première fois qu’un tel projet inclut des logements sociaux.

Le partage d’énergie, c’est quoi ?

Le principe est de partager l’électricité excédentaire d’une installation photovoltaïque à des utilisateurs qui sont localisés à proximité de celle-ci (même bâtiment, même quartier, même ville…). C’est une nouvelle opportunité pour les utilisateurs qui vient d’être légalisée par la Région Bruxelloise. Ainsi, chaque bruxellois peut, avec d’autres habitants, mettre en place ce type de projet. La Région bruxelloise a mis place un facilitateur qui vous accompagne gratuitement dans toutes vos démarches en la matière. Vous pouvez solliciter ce service via le lien suivant : (Un nouveau facilitateur pour le partage d’énergie | Bruxelles Environnement).

Dans le cas de SunSud, les habitants ont défini eux-mêmes la répartition de l’excédent. C’est ainsi que l’électricité solaire qui n’est pas consommée par les 2 compteurs communs, directement reliés par un câble à l’installation, est distribuée depuis le 1er janvier 2022, via le réseau public, aux autres compteurs des parties communes de l’immeuble. Les locataires de l’immeuble qui le souhaitent, peuvent également acheter une partie de ce surplus au Foyer.

 

Les locataires participants signent un contrat avec le Foyer du Sud et reçoivent un compteur communicant, outil indispensable pour mesurer la production et la consommation d’électricité produite par les panneaux. Concrètement, les locataires utilisent cette électricité en journée lorsque les panneaux produisent abondamment, mais gardent leurs contrats avec leurs fournisseurs d’électricité pour couvrir la consommation nocturne ou lors des journées peu ensoleillées.

La participation au partage se fait sur base volontaire. Lors du démarrage du projet, 16 ménages sur 110 participent au projet.

C’est quoi les avantages d’un tel projet ?

Avantages environnementaux

La possibilité de partager le surplus de production avec les locataires a été la motivation pour le Foyer du Sud à investir dans une installation solaire. Par ailleurs, la perspective de partager ce surplus a également poussé le Foyer à installer le plus grand nombre possible de panneaux sur le toit de l’immeuble, plutôt que de se limiter à quelques panneaux qui auraient uniquement alimenté les 2 compteurs communs raccordés à l’installation.

Autrement dit, ce projet a pour effet d’augmenter la production d’énergie renouvelable et de diminuer ainsi les émissions de gaz à effets de serre de la Région bruxelloise.

Avantages sociaux

  • Ce type de projet, grâce à sa dimension collective, contribue à la cohésion sociale au sein de l’immeuble ;
  • Grâce à l’offre d’une électricité moins chère et à un prix stable, le projet permet de contribuer à la lutte contre la précarité énergétique ;
  • Le projet suscite la curiosité des habitants et leur permet d’acquérir une meilleure connaissance des énergies renouvelables et de leur utilisation ;
  • L’inclusion d’un groupe d’habitants, dès la conception du projet, inspire confiance et motive les autres voisins à y participer. Ceci augmente le nombre de bénéficiaires ayant accès aux énergies renouvelables.

Avantages économiques

Premièrement, ce projet va bénéficier à l’ensemble des locataires grâce à une diminution des charges pour les parties communes de l’immeuble, partiellement alimentée par l’électricité produite sur le toit.

Le surplus d’électricité qui appartient au Foyer du Sud, est vendu aux locataires à un tarif beaucoup plus bas (environ 10 centimes/kWh TTC) que celui proposé par les fournisseurs.

Comment un tel prix est possible ?

  • L’installation bénéficiera jusqu’en 2030 de certificats verts, ce qui permettra au Foyer du Sud de largement rembourser l’investissement dans les panneaux solaires. Autrement dit, produire cette électricité ne coûtera rien au Foyer du Sud.
  • Le Foyer du Sud, contrairement aux fournisseurs, ne veut pas faire de bénéfices sur la revente d’électricité et souhaite simplement rentrer dans ses frais ;
  • La tarif réseau lié à l’électricité partagée au sein de l’immeuble est diminué de 43% par rapport au tarif réseau normal appliqué en région bruxelloise, en raison du fait que l’électricité est produite et consommée au sein d’un même bâtiment, utilisant ainsi une portion très réduite du réseau. Ce tarif est spécifique au projet et a été obtenu à la suite de l’octroi d’une dérogation par Brugel, le régulateur bruxellois du marché de l’énergie.

L’autre avantage économique de ce projet est d’offrir aux locataires une stabilité des prix sur le long terme. En effet, le prix de l’électricité produite par les panneaux solaires ne dépend pas de la conjoncture internationale, contrairement à l’électricité achetée par les fournisseurs.

Vidéo de présentation du projet Sunsud
Le soleil brille et produit pour tous, partageons notre énergie solaire

CONTACTS :

Pour toute question concernant le projet :
☎ +32 496 32 54 88 | sunsud@foyerdusud.be

Pour contacter le comité d’habitants :
sunsud.c1060@gmail.com